Tout savoir sur le pH de l’eau

Dans les petites classes, nous avons déjà entendu parler de pH de l’eau mais nous n’y avons certainement pas accordé l’attention qu’il fallait. Complétons nos acquis…

pH ou potentiel hydrogène

Le pH ou potentiel hydrogène a été défini par S.P.L Sorensen en 1909 comme étant le cologarithme décimal de la concentration en ions hydrogène dans une solution.

Ainsi y mesure-t-il l’activité chimique de protons solvates. Dans un langage courant on parlera surtout de mesure de l’acidité ou de la basicité d’une solution.

Le système le plus simplifié de cette équation servirait à déterminer la puissance à laquelle les protons s’associent aux molécules d’eau. Ainsi en déduirait-on si la solution est plutôt acide, basique ou neutre. Le pH peut d’une solution peut cependant varier dans un intervalle défini par la constante d’autoprotolyse du solvant.

Ainsi selon ses principaux composants, l’eau peut être acide, basique ou neutre. Il faut aussi noter que les conditions de température, de pression ou de solvant jouent des rôles très importants dans la définition du pH de l’eau. Le pH de l’eau est donc le pH le plus instable de toutes les solutions. Les noms qu’il faut retenir pour l’étude sur le pH sont Bronsted, Lowry, Nernst ou encore Marshall et Franck. Relevez les meilleures références pour ne pas vous trompez!

Définir le pH de l’eau pour prévenir les dangers

Voici comment repérer une eau qui augmente en acidité. Un pH moins élevé que celui de la neutralité indique une augmentation de l’acidité. Notons qu’un pH neutre a une valeur de 5. Par contre un pH beaucoup plus élevé indique une nette augmentation de l’alcalinité ou de la basicité de la solution.

Ainsi pour contrôler le changement et assurer que l’eau de la piscine ne dépasse jamais le pH qu’il faut pour assurer une bonne qualité d’eau et une totale sécurité pour tous les baigneurs. Normalement l’eau pure a un pH de 7 mais celui-ci peut varier selon les différents composants que vous y ajoutiez ou que les normes exigent. En général on peut mesurer le pH d’une solution par électrochimie à l’aide d’un pH-mètre à électrode combinée ou à deux électrodes séparées.

On peut s’en procurer facilement sur le marché en indiquant tous les éléments dont vous aurez besoin. Il est primordiale que vous vérifiez régulièrement le pH de l’eau de votre piscine pour vous assurer que l’eau n’est pas trop acide ou trop basique au risque de produire des effets néfastes sur les enfants comme sur les personnes âgées.

Vérifier le pH d’une eau de piscine ne revient pas à définir toute une équation et à passer tout son temps à en trouver la solution idéale, il s’agit juste de relever un petit défi qui vous sauvera peut-être d’un grand danger. La santé de la famille, votre santé, celle de vos voisins et de vos invités d’honneur…Vérifier le pH de l’eau devient une obligation de plus pour votre sécurité et pour assurer une longue vie à votre…piscine…

Une piscine nécessite des entretiens rigoureux pour que le plaisir de nager demeure. A part les divers produits pour l’entretien, il est primordial de toujours vérifier le pH de l’eau de la piscine. En gros, il s’agit de vérifier son indice d’acidité.